Le jeu est en cours! Les jeunes entrepreneurs trouvent leur nicheConseils et astuces

Le jeu est en cours! Les jeunes entrepreneurs trouvent leur niche


Note de l'éditeur:

Les jeunes sont l'énergie créatrice qui fera avancer les affaires à Shanghai dans le futur. Une génération de jeunes entrepreneurs génère de nouvelles idées sur la façon de combiner style de vie et gagner de l'argent. La série du Shanghai Daily met en lumière leurs efforts et leurs ambitions.

Wang Yijun, 30 ans, a obtenu une maîtrise à l'Université de Sydney avant de retourner en Chine il y a deux ans avec l'envie d'ouvrir sa propre entreprise.

En Australie, il est tombé amoureux des jeux de rôle sur table (TRPG) comme Dungeons and Dragons.

“J'avais joué les jeux là-bas pendant des années”, a-t-il dit. “Ce n'est pas seulement le monde d'un jeu, mais aussi une” seconde vie “. Même lorsque les gens sont occupés au travail, ils abandonneront tout pour une partie de jeu tactique hebdomadaire. “

Wang a lancé une entreprise de jeux de rôle sur table à Shanghai et est sur le point d'ouvrir officiellement son premier magasin, qui fonctionne maintenant à titre d'essai.

Il n’est pas le seul parmi les milliers d’étudiants chinois de retour de l’étranger à rêver de créer leur propre entreprise.

Zhu Yinghua, un responsable du bureau des ressources humaines et de la sécurité sociale de la ville, estime que Shanghai est devenue le foyer de quelque 160000 étudiants chinois de retour de toute la Chine, qui choisissent la ville pour poursuivre ces rêves.

Wang a décidé d'entrer dans le genre des jeux de table en Chine après avoir remarqué comment les jeunes apprenaient l'idée.

Cela fait plus de cinq décennies que Dungeons and Dragons a été publié pour la première fois et est devenu communément reconnu comme le début de l'industrie moderne des jeux de rôle.

Jiang Xiaowei / SHINE

La réception d'un magasin Mirror Land sur Datian Road présente une décoration vintage.

Le jeu est en cours! Les jeunes entrepreneurs trouvent leur niche

Jiang Xiaowei / SHINE

Un maître de jeu masculin de Mirror Land officie dans un jeu de rôle multijoueur sur l'aventure dans un magasin de Datian Road, dans le district de Jing'an.

“Le concept de TRPG est bien plus qu'un simple jeu de table”, a-t-il déclaré au Shanghai Daily, en utilisant l'acronyme du genre. “C'est aussi quelque chose comme du théâtre immersif et les jeux de rôle de détective gagnent maintenant en popularité en Chine.”

Wang a choisi Jingtu, traduit par Mirror Land, comme nom de sa marque. Il a la même prononciation que «terre pure» en chinois, et l'idée était de soulager les personnes piégées dans une vie urbaine bien remplie. Et «miroir» fait également référence au monde parallèle que les joueurs créent dans les jeux.

“J'ai toujours dit à mes collègues que ce projet était magique”, a-t-il déclaré. “Beaucoup de membres de mon équipe et de nos supporters nous ont rejoints juste après avoir joué un match. Mais comme c'est ma première incursion dans l'entreprise, je garde toujours une attitude prudente. Je ne suis pas encore prêt à faire de la promotion commerciale à grande échelle. “

La seule difficulté que Wang a rencontrée cette année est la nouvelle pandémie de coronavirus. Plusieurs nouveaux projets prévus en début d'année, dont un point de vente à Pékin, ont dû être retardés.

“Nous ne pouvions rien faire d'autre que d'abandonner nos projets pour le moment”, a déclaré Wang. “Mais heureusement, nos investisseurs ont confiance en nous, de sorte que nous espérons pouvoir bientôt rattraper le temps perdu.”

Un dimanche après-midi, deux jeux de rôle sur table étaient en cours dans différentes pièces du nouveau magasin Mirror Land. Un groupe a joué à un jeu impliquant une équipe d'agents envoyés pour enquêter sur des mystères se déroulant dans une ville.

Ils ont pris différents personnages – un boucher musclé portant un couperet, un magicien mystérieux qui utilise des cartes à jouer comme une arme, une idole féminine qui utilise sa voix pour hypnotiser les gens.

Il y a cinq joueurs en tout. Ils obtiennent des points pour des attributs tels que la force, l'agilité, l'intelligence et le charme, et pour des compétences telles que se battre, se cacher et conduire.

Ils peuvent «contrôler» leurs personnages pour qu'ils se déplacent à différents endroits, parler avec différentes personnes dans l'histoire et agir en cas d'urgence. Lorsqu'un différend survient, les joueurs lancent un dé pour décider si un personnage non-joueur peut être vaincu.

Dans les jeux de rôle sur table, il n'y a pas d'intrigue fixe. L'histoire se déroule selon les caprices et les décisions des joueurs.

“Il a un inconvénient évident”, a déclaré Wang. “Contrairement à certains autres jeux rapides, un jeu TRPG prend souvent beaucoup de temps à terminer. Mais nous n'essayons pas de rivaliser avec des entreprises ciblant le” temps fragmenté “. Notre «expérience approfondie» est un avantage à exploiter. »

Wang a déclaré que son entreprise simplifiait des règles de jeu complexes pour faciliter l'apprentissage du jeu par les joueurs chinois.

«Puisque les jeux actuels sur le marché proviennent principalement de l'étranger, nous créons nous-mêmes des jeux chinois», a-t-il déclaré. «Nous travaillons maintenant sur une application mobile permettant aux utilisateurs de jouer aux jeux sur leurs téléphones.»

Jusqu'à présent, Mirror Land a développé une trentaine de jeux et compte une centaine de projets à usage commercial ou non commercial.

«J'apprécie vraiment le travail acharné de mes collègues qui sont avec moi depuis deux ans sans qu'une seule pièce ne tombe dans leurs poches», a-t-il déclaré.

Rho Sun, 20 ans, est un étudiant de première année spécialisé en art, travaille à temps partiel pour Mirror Land en tant que maître de jeu. En tant que joueur chevronné, il pense que les jeux aident les gens à garder l'esprit ouvert et à leur apprendre la patience.

“Dans certains jeux mobiles, je peux parfois ressentir la rage des joueurs qui se soucient trop de gagner”, a déclaré Sun. “Mais dans nos jeux, cela n'arrivera jamais. Si vous gagnez, c'est une histoire; si vous perdez, c'est une autre histoire. Les deux peuvent vous donner satisfaction.

Le jeu est en cours! Les jeunes entrepreneurs trouvent leur niche

Jiang Xiaowei / SHINE

Une joueuse conçoit son propre personnage avec des descriptions écrites comme des tresses brun foncé et des lunettes sur son visage lors d'un jeu Mirror Land.

Shanghai accueille les étudiants de retour d'outre-mer à bras ouverts.

“En raison de la nouvelle pandémie de coronavirus, il y a une augmentation du nombre d'étudiants chinois à l'étranger qui nous demandent maintenant des conseils ou qui font une demande pour s'installer à Shanghai”, a déclaré Zhu du bureau des ressources humaines de la ville au Shanghai Daily.

Selon la Beijing Overseas Study Service Association, environ 86% des étudiants chinois qui étudient actuellement à l'étranger souhaitent rentrer. Certains citent leur mécontentement quant à la manière dont les pays hôtes gèrent la propagation du coronavirus.

«Nous avons des politiques pour les aider à s'installer ici, y compris la formation ou même le financement pour démarrer des entreprises ou faire des recherches», a déclaré Zhu.

Yu Xiao, 31 ans, un autre étudiant de retour, a profité de l’environnement commercial accueillant de la ville.

Diplômé de l'Université du Nebraska aux États-Unis, Yu est retourné en Chine en 2013 et est maintenant associé directeur dans une société de capital financier.

«J'ai étudié l'économie aux États-Unis et après mon retour en Chine, j'ai d'abord travaillé en tant que directeur dans une société de gestion d'actifs, où je suis devenu directeur des opérations», a-t-il déclaré.

En 2014, lui et un partenaire ont créé un établissement d'enseignement en finance. Un an plus tard, il crée la Republic Travel Agency pour capitaliser sur la croissance de l'industrie touristique. En 2018, l'entreprise était passée de deux à environ 40 employés. L'entreprise a attiré des investisseurs «providentiels» et a remporté des prix d'entrepreneuriat.

La pandémie de coronavirus cette année a fait reculer le tourisme et Republic Travel a subi de lourdes pertes. Yu, contraint de retourner travailler dans le secteur financier, reste intrépide.

“A Shanghai, si vous faites l'effort, vous pouvez en récolter les fruits”, a-t-il déclaré. “Vous créez des emplois plutôt que d'en chercher un.”

Le jeu est en cours! Les jeunes entrepreneurs trouvent leur niche

Jiang Xiaowei / SHINE

Une maîtresse de jeu de Mirror Land officie dans un jeu de rôle multijoueur dans un magasin de Datian Road, dans le district de Jing'an.