Voici un article que j’ai écrit sur le site www.laboratoire-hypnose.com

Je souhaite vous le partager, je pense qu’il vous donnera des idées, des pistes et cette envie de découvrir cet outil d’exception.

brain
Nous autres praticiens dans les différentes formes d’aide à la personne devons prendre soin de nous.

Soyons sincères, nous sommes tous plein de maux, d’histoires, de peurs. Nous sommes comme nos patients plein de faiblesses.

Certains pendant leurs formations vont travailler sur eux et il est certain que cela n’est pas suffisant pour se ‘corriger’ de tout ce que nous avons cumulé.

Alors il y en a, en fonction de leurs formations, de leurs aptitudes, de leurs croyances qui entameront une thérapie en parallèle. Que se soit de l’analytique ou du bref, que se soit de l’énergétique ou du méditatif.

Il y aura un travail sur soi ou une fuite de soi. Nous sommes aussi lâches dans de nombreuses choses ‘difficiles’ de nos vies.

Pour ma part, certainement par égo, par immaturité et par croyances limitantes, je ne travaille que difficilement mes faiblesses et mes maux avec autrui, même si je me l’impose au travers de systèmes divers.

Issu de l’énergétique,de l’hypnose, et de voies martiales, je garde une croyance que l’on peut s’aider soi même. Il est vrai que peut être est ce une lâcheté, une peur d’être à nu vis à vis d’un autre, cela peut-être un évitement également…

Je ne puis dire, aujourd’hui, je ressens un besoin de faire mon travail sur moi avec moi. Les chemins sont ardus, les résultats parfois peu concluants, mais le mieux remplace certaines choses.

Nous avons la chance en Hypnose de connaitre un outil extraordinaire pour nous aider, nous découvrir, nous recomposer, nous soulager et simplement nous aimer. C’est l’auto hypnose.

Cette méthode qui consiste a entrer en état de transe, en niveau alpha, permet de travailler son passée, ses peurs, ses limites, ses croyances. Nous pouvons aussi nous soigner, retirer des douleurs, comprendre des choses.

Il y a un dialogue avec nous, il y a accès avec nos capacités infinies comme avec nos ténèbres.

L’auto hypnose est un outil exceptionnel avec des résultats exceptionnels. J’en ai la preuve avec mon expérience de gestion d’une maladie lourde.

Mais certes l’outil est incroyable, il nous faut le peaufiner, l’améliorer, le vivre. Tous les jours de quelques minutes à quelques heures.

Pour faire un chef d’œuvre, il faut maitriser nos outils, expérimenter, remettre en question. L’auto-hypnose demande d’être travaillé.

Pour s’anesthésier il faut le faire, et le répéter tous les jours, pour comprendre une émotion, pour faire une régression, une programmation ou gérer une phobie, aussi.

Les résultats d’une transe dépende de l’investissement que nous allons y mettre. Ce n’est parfois pas en 1 mois ou en 6 mois que vous verrez des résultats. Parfois il faut une année ou plus pour ‘changer’, ‘aider’, ‘soigner’ nôtre être.

Une chose que je peux vous assurer c’est qu’une fois que vous avez intégré ce process, l’impossible devient possible.

Le cerveau arrête ses analyses, et il n’y a plus que cette sensation, cette connexion qui dit ‘je suis’.

Travaillez vous quotidiennement vos transes ? Faites vous des séances pour vous ? L’auto hypnose est il un outil du quotidien ou un remède d’urgence ?

Prenez soin de vous.

Be one

Pank

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *